Les silences de Médéa (Malika Madi)

Les silences de Médéa (Malika Madi)

Zohra vit à Médéa, un village paisible d’Algérie, en harmonie complète avec la nature et avec Dieu. Elle partage son temps entre sa passion pour son métier d’institutrice, la prière et les tâches ménagères dans sa maison, où elle habite avec son père et ses trois frères.

L’histoire se déroule dans le contexte historique des années 90 où l’Algérie s’embrase face à la montée en puissance de groupes islamistes, mais on pourrait tout aussi bien situer le récit à l’heure actuelle, tellement la situation est similaire dans certains pays.

Persuadée que la violence s’arrêtera aux portes de la belle Médéa, Zohra a un premier choc lorsque des meurtres sont commis dans son village. Quand elle se retrouve devant ses élèves et qu’elle constate que 35 d’entre eux ont été sauvagement assassinés, elle décide de démissionner, son métier n’ayant plus de sens à ses yeux. Elle reçoit un nouveau choc lorsqu’elle apprend que des militaires cherchent son frère Nabil car il est soupçonné de terrorisme. Zohra est ensuite enlevée avec des filles du village. Nous ne saurons rien de ce qu’il s’est passé, juste que Zohra s’est évanouie et qu’elle est la seule rescapée de l’enlèvement. La famille bascule dans le chaos.

Lire la suite: https://le-carnet-et-les-instants.net/2017/01/17/madi-les-silences-de-medea/

 

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *