Questionnaire de Proust

Questionnaire de Proust

Le principal trait de mon caractère ?
L’authenticité.

La qualité que je préfère chez un homme ?
La sensibilité.

La qualité que je préfère chez une femme ?
L’empathie.

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ?
Leur amour inconditionnel (pour la vie, moi et leurs proches).

Mon principal défaut ?
Je doute constamment de moi et des autres.

Mon occupation préférée ?
Aimer.

Mon rêve de bonheur ?
Trouver la sérénité.

Quel serait mon plus grand malheur ?
Perdre les personnes que j’aime.

Ce que je voudrais être ?
Une personne inspirante.

Le pays où je désirerais vivre ?
Un pays ensoleillé, où les hommes et la nature vivraient en harmonie.

La couleur que je préfère ?
J’aime les couleurs douces et lumineuses. J’ai un gros faible pour le bleu.

La fleur que j’aime ?
Celle qui n’a pas été coupée et qui s’épanouit dans son milieu naturel.

L’animal que je préfère ?
Le pur-sang arabe, pour sa force, son élégance naturelle et son caractère affirmé.

Mes auteurs favoris en prose ?
Il y en a beaucoup. Ils varient selon les différentes étapes de ma vie, en fonction de ce que je recherche.

Mes poètes préférés ?
Ceux qui me touchent en plein cœur.

Mes héros favoris dans la fiction ?
Ceux qui n’ont pas peur de se battre pour ce en quoi ils croient, même si cela implique un combat solitaire.

Mes héroïnes favorites dans la fiction ?
Même réponse.

Mes compositeurs préférés ?
J’aime ceux de la période classique et romantique.

Mes peintres favoris ?
Les grands peintres italiens de la Renaissance.

Mes héros dans la vie réelle ?
Toutes les personnes qui ont le courage de reconstruire leur vie quand tout ou une partie a été détruit.

Mes noms favoris ?
En français, j’aime « étoile », « gazouillis » et « câlinou ». Il y a aussi un mot espagnol : « el duende ».

Ce que je déteste par-dessus tout ?
La mauvaise foi, l’étroitesse d’esprit et la lâcheté.

Les personnages historiques que je méprise le plus ?
Les dictateurs et les lâches.

Le fait militaire que j’estime le plus ?
Les déclarations de paix.

La réforme que j’estime le plus ?
Toutes les réformes en faveur des droits de l’homme, pour les femmes et les enfants surtout.

Le don de la nature que je voudrais avoir ?
Le don d’invisibilité et d’ubiquité.

Comment j’aimerais mourir ?
Paisiblement, avec le sentiment du devoir accompli.

État d’esprit actuel ?
Dubitative par rapport à l’intérêt de mes réponses.

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence ?
Celles qui sont faites par amour.

Ma devise ?
Semer le bien-être pour rendre le monde meilleur.

Share Button