Archives de
Mois : juillet 2020

L’oiseau et la lame (Megan Bannen)

L’oiseau et la lame (Megan Bannen)

Résumé de l’éditeur 1279. Tandis que l’empire mongol s’étend inexorablement, la jeune Jinhua est réduite en esclavage et, désormais orpheline, se retrouve au service du Khan Timur et de ses fils. Le jour où la cité est attaquée par une tribu ennemie, Jinhua n’a d’autre choix que de fuir avec le Khan et son plus jeune fils, Khalaf, le seul héritier survivant. Pour sauver sa lignée, Khalaf a un plan : aller à la rencontre de la princesse Turandokht, fille…

Lire la suite Lire la suite

Les beaux jours (Annie Préaux)

Les beaux jours (Annie Préaux)

Le récit de l’autrice nous plonge dans la vie d’Annette, une jeune fille de douze ans qui vient d’être réglée pour la première fois et à qui sa grand-mère annonce que « les beaux jours sont finis ». Spontanément, l’héroïne répond in petto (et le lecteur aussi) : ah, bon ? Nous voilà plongés dans le quotidien de la jeune héroïne, caractérisé par la vie simple du Borinage. Fille de parents issus du monde ouvrier, Annette nous livre des anecdotes et des éléments clés…

Lire la suite Lire la suite

Le dernier de la plaine (Nathalie Bernard)

Le dernier de la plaine (Nathalie Bernard)

Résumé de l’éditeur « Notre territoire est immense. Nous sommes les Noconis ce qui, en langue comanche, signifie « les Errants ». Toujours en mouvement, nous suivons la transhumance des bisons. La terre est notre mère, le soleil est notre père. Les plaines sur lesquelles nous chevauchons ne nous appartiennent pas, mais notre territoire s’étend à perte de vue. » Ainsi commence l’histoire de Quanah Parker, fils du grand chef Peta Nocona et d’une femme aux yeux clairs. Inspiré de…

Lire la suite Lire la suite

Signé poète X (Elizabeth Acevedo)

Signé poète X (Elizabeth Acevedo)

Résumé de l’éditeur Harlem. Xiomara a 15 ans et un corps qui prend plus de place que sa voix : bonnet D et hanches chaloupées. Contre la rumeur, les insultes ou les gestes déplacés, elle laisse parler ses poings. Étouffée par les préceptes de sa mère (pas de petit ami, pas de sorties, pas de vagues), elle se révolte en silence. Personne n’est là pour entendre sa colère et ses désirs. La seule chose qui l’apaise, c’est écrire, écrire et…

Lire la suite Lire la suite