Une histoire de sable (Benjamin Desmares)

Une histoire de sable (Benjamin Desmares)

Résumé de l’éditeur

Quoi de plus déprimant que de passer des vacances d’hiver dans une petite station balnéaire sinistre… avec ses deux parents plantés devant leurs ordinateurs pour cause de travail ? En traînant dans les rues désertes, Jeanne fait la rencontre de deux frères vraiment bizarres, habillés façon années 1980, plantés en permanence devant une maison abandonnée…

Un roman fantastique émouvant, pour les jeunes ados.

 

Mon avis

Ce court roman présente une structure narrative assez simple où les éléments classiques du genre fantastique sont disséminés le long de l’histoire. Certains récits fantastiques sont effrayants, mais ce n’est pas le cas de celui-ci. Il évoque avec beaucoup de douceur les âmes des personnes disparues qui n’ont pas encore trouvé le repos et cherchent à terminer quelque chose dans le monde des mortels. Il n’y a donc aucune violence ou aucun détail sanguinolent, il s’agit d’une rencontre entre 2 âmes esseulées et une jeune ado rebelle coincée dans un lieu de vacances désuet et non désiré.

J’ai trouvé le roman un peu creux, assez prévisible et peu palpitant, mais la fin est douce comme le titre.

 

Le +

  • Le lieu de vacances non désiré : on a tous vécu ça.
  • L’histoire est simple.
  • La dimension fantastique est douce et réconfortante.

 

Le –

  • Il manque de l’action.

 

Le coin des profs

  • Le roman ne présente aucune difficulté de lecture, on peut le mettre dans les mains de lecteurs « faibles ».
  • On peut facilement utiliser ce roman pour décortiquer le schéma narratif ou les caractéristiques du genre fantastique.
  • Un jeune lecteur qui vit le deuil d’un proche pourrait être apaisé par la lecture de ce genre d’histoire.

 

Infos pratiques

  • Dès 12 ans
  • Rouergue
  • 128p.
  • 10,70€
Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *