Les effacés (Anne Staquet)

Les effacés (Anne Staquet)

Professeure de philosophie à l’Université de Mons, Anne Staquet nous donne à lire un texte composite mêlant expériences personnelles, analyses de situations et réflexions philosophiques sur son rôle de bénévole dans un home pour personnes âgées durant le premier confinement dû à la crise de la Covid 19.

À un moment de sa vie où elle éprouve le besoin de sortir de la solitude et de tisser des liens sociaux, elle se lance dans cet exercice pratique pour lequel elle a très peu d’expérience. Elle nous fait part de sa prise de conscience de la réalité du terrain : l’impossibilité de respecter les distances physiques entre collègues, le matériel manquant ou défectueux, mais aussi le professionnalisme dont l’équipe fait preuve, essayant de contenir à l’extérieur les informations anxiogènes diffusées par les médias.

Des détails pratiques qu’elle nous livre, nous n’apprenons presque rien de neuf tellement nous avons été submergés de reportages en la matière, mais là où le témoignage est intéressant, c’est à travers le regard qu’Anne Staquet nous livre en toute humilité. On la voit avancer pas à pas, heurtée par la peur lorsqu’elle doit prendre soin des premiers patients testés positivement.

Pour lire la suite: https://le-carnet-et-les-instants.net/2021/01/14/staquet-les-effaces/

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.