Mouton noir (Alex Lorette)

Mouton noir (Alex Lorette)

Dans cette nouvelle pièce, Alex Lorette nous livre une histoire sur le thème du harcèlement scolaire : à presque 15 ans, Camille est victime des vexations de jeunes de son école. À travers des dialogues très concrets, on peut découvrir une bonne déclinaison de situations de harcèlement, depuis les propos indifférents typiquement adolescents jusqu’à la cruauté sans limite, elle aussi typiquement adolescente. Quand on croit avoir bien compris de quoi il s’agit, un autre tableau nous livre un nouveau rebondissement, parce que le harcèlement ne s’arrête jamais, il s’est invité dans la maison de Camille, se faufile dans des courriels insultants, se matérialise en une page Facebook anti-Camille. Bref, il est partout, lancinant.

Aussi triste que cela puisse paraître, on n’est guère étonné de lire les conversations aux accents si justes de ces jeunes. Par contre, ce sont tous les à-côtés qui font mal, tous ces petits détails qui annoncent le drame et que personne ne veut voir. Il y a Camille, qui n’a pas de répartie, se dévalorise et croit mériter ce qui lui arrive. Il y a sa maman qui veut la faire manger pour qu’elle aille mieux. Il y a une de ses enseignantes qui lui reproche son manque d’ouverture à ses camarades de classe. Il y a cette autre qui l’accuse de fuir ses difficultés quand Camille lui confie vouloir changer d’école en plein milieu d’année. Il y a ce directeur d’école qui invite à taire ce qu’il se passe dans son école, pour « ne pas traumatiser davantage notre population d’étudiants ».

Lire la suite: https://le-carnet-et-les-instants.net/2017/01/27/lorette-mouton-noir/

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.