Moi et les aquaboys (Nat Luurtsema)

Moi et les aquaboys (Nat Luurtsema)

Résumé de l’éditeur

L’avenir de Lou Brown, quinze ans, est tout tracé. Elle suit depuis toute petite un entraînement de natation intensif, avec sa meilleure amie, Hannah. Et ce quatre cent mètres quatre nages va leur permettre de se qualifier pour les Jeux olympiques. Mais Lou rate sa course tandis que Hannah, elle, est sélectionnée. Lou fait sa première rentrée seule dans un lycée où elle ne connaît personne. L’adolescente trop grande, gauche et timide hors de l’eau affronte sa nouvelle vie avec autant de courage que d’humour. Un jour, elle retourne à la piscine. Trois garçons du lycée lui proposent un défi complètement fou…

 

Mon avis

« Ça pourrait sembler bizarre de se retrouver à moitié nue devant tant de gens, mais en fait, non. Je fais claquer les bretelles de mon maillot pour me porter chance, une fois à droite, deux fois à gauche. Puis je sors côté piscine en prenant une grande inspiration, et l’odeur familière de chlore et de pieds me chatouille les narines. C’est un peu écœurant, mais cette odeur est vraiment excitante pour moi. Je suis dans mon élément. Je suis une des nageuses les plus rapides du pays. C’est la raison pour laquelle je suis ici, à l’épreuve de sélection pour un camp d’entrainement de haut niveau, qui me permettra d’intégrer l’équipe nationale de natation. C’est ce que j’ai toujours voulu, d’aussi loin que je m’en souvienne. Alors, vous voyez… aucune pression, c’est pas grand-chose. Pfiou. J’ai l’impression que je transpire à l’intérieur des oreilles. Je longe lentement le bassin en regardant l’épreuve juste avant la mienne. Des nageuses plus âgées abattent des longueurs. Elles ont l’air si puissantes, elles ne nagent pas, elles cognent l’eau ! »

Lorsque son rêve s’effondre, Lou doit recommencer le lycée sans sa meilleure amie et se rend compte qu’elle ne connaît personne. Elle essaye de braver sa timidité, sa maladresse et sa honte de l’échec pour faire des connaissances, tout en gardant des contacts avec Hannah, à qui elle cache sa jalousie vis-à-vis de sa réussite. Mais ses efforts ne portent pas leurs fruits, elle reste seule. Le contraste est grand entre son ancienne vie consacrée 2 fois par jour à ses entraînement et le vide qu’il y a dans son nouvel emploi du temps, où les journées lui paraissent interminables et l’école ennuyeuse. C’est dans ce contexte qu’elle rencontre 2 garçons populaires qui veulent absolument participer à l’émission « Incroyable talent » et qui demandent à Lou de les entraîner à la nage synchronisée.

Ce roman m’a paru très sympa. J’ai passé un chouette moment, dont certains étaient emplis des fous rires : le côté Gaston Lagaffe tout en muscles de l’héroïne m’a bien plu. Certaines péripéties sont un peu forcées et la fin se termine un peu trop bien, mais je trouve que l’atout du récit est l’humour désopilant de l’héroïne, dont on ne se lasse pas. Il est rafraîchissant.

« – Quoi ? (Je soupire.) Je sais exactement à quoi vous pensez, allez-y, vous pouvez le dire tout haut.

Roman dit :

– Ta sœur est canon.

Et au même moment, Gabe dit :

– Ton père a vraiment de belles jambes pour son âge. Ah, mince, c’était pas ça ?

Nous éclatons tous de rire. »

 

Le +

  • Le roman est ponctué par un humour désopilant, qui nous pousse à dévorer la suite.
  • Le personnage de Lou est attachant, ainsi que sa famille (entre sa sœur préoccupée par son apparence et les cancans du lycée, et ses parents divorcés mais vivant sous le même toit, on ne s’ennuie pas).
  • Les liens entre les personnages sont forts, l’amitié inattendue est belle.
  • Les héros ne sont pas parfaits, le ton est très juste, on y croit.

 

Le –

  • Certains rebondissements où tout s’arrange sont un peu forcés.
  • La couverture est un peu à la guimauve et ne reflète pas la profondeur de l’histoire.

 

Le coin des profs

  • L’humour et le dynamisme du récit, sans difficulté de lecture, peuvent réconcilier des jeunes avec celle-ci.
  • Le roman est l’occasion d’aborder les sacrifices que nécessite une carrière sportive professionnelle, ainsi que les coulisses parfois méconnues des jeunes qui ne voient que les paillettes d’une carrière sous les feux des projecteurs.

 

Infos pratiques

  • De 13 à 16 ans
  • Gallimard Jeunesse
  • 320p.
  • 15,50€
Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *