A corps parfait (Vinciane Moeschler)

A corps parfait (Vinciane Moeschler)

Ce roman pour la jeunesse de Vinciane Moeschler nous présente tour à tour le point de vue d’Audrey, 15 ans, et d’Anton, 16 ans et demi. Tous les deux dans la même classe, les adolescents se plaisent mutuellement et se jettent de temps à autre des regards à la dérobée. Peu à peu, on assiste à des tentatives balbutiées de rapprochements et à une relation qui se tisse parfois avec des malentendus.

Approcher un autre qui plaît n’est pas simple pour un jeune, mais la tentative est encore plus incertaine quand les différences socio-culturelles sont manifestes. D’un côté, Audrey est une jeune fille studieuse qui aime écrire des haïkus et qui a des parents très occupés (une mère journaliste sur TF1 et un père travaillant dans les affaires pour le Japon). De l’autre côté, Anton est un glandeur issu de l’union d’une mère cubaine affectueuse et d’un père tchèque conducteur à la RATP. Leurs différences pourraient les séparer, mais c’est sans compter sur un élément déclencheur imparable pour créer une étincelle : un grain de beauté hypnotisant dans la nuque de la belle.

La relation amicalo-amoureuse entre les deux jeunes se complique lorsqu’Audrey est hospitalisée à cause de sa maigreur extrême. Le diagnostic tombe : anorexie mentale. Il est vrai que l’adolescente mange peu et soigne son apparence, mais personne n’a rien vu venir. On assiste alors au combat brutal qu’Audrey mène au quotidien pour se forcer à s’alimenter.

Pour lire la suite: https://le-carnet-et-les-instants.net/2020/09/09/moeschler-a-corps-parfait/

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.