Le petit tsar (Evelyne Hespel)

Le petit tsar (Evelyne Hespel)

Nous entrons dans le quotidien de Nancy, une biologiste de quarante-cinq ans qui vit avec son fils Corentin et Adam, un psychiatre renommé. Nancy est habitée par de nombreuses angoisses (peur des microbes, des ascenseurs, de la foule…), mais elle est aussi et surtout très anxieuse vis-à-vis de son fils qui a raté le bac et fume des joints. Elle a une relation fusionnelle avec lui et même si elle est consciente de son problème, elle reste enfermée dans l’ambivalence de son comportement.

Je sais ! Tu vas me dire qu’il est grand temps de couper le cordon ombilical, l’interrompit Nancy. Mais je n’en ai pas envie, je ne suis pas encore prête. Même s’il fait souvent des choses stupides, Corentin reste le plus beau cadeau que la vie m’ait donné ; je l’ai désiré si fort et attendu si longtemps. J’ai même pensé que je ne méritais pas de vivre un événement aussi extraordinaire que la naissance d’un enfant. Et maintenant, à force de lui avoir tout passé par trop plein d’amour, il finit par désirer fuir la vie que j’ai tant bien que mal tenté de l’aider à construire.

La relation entre Adam et Corentin n’est pas simple. D’un côté, Adam reproche à Nancy de laisser tout passer à son fils (qu’il surnomme le « Petit Tsar ») et entre régulièrement en confrontation avec lui. D’un autre côté, Corentin ne supporte pas les critiques incessantes de son beau-père à l’égard de sa mère. Et puis, il y a Nancy, écartelée entre les deux hommes de sa vie (« Être la compagne d’un psychiatre se révélait, dans la pratique, bien plus délicat à gérer qu’on ne pourrait le croire… »). Bref, une relation triangulaire bien tendue, qui mène à une impasse…

Pour lire la suite: https://le-carnet-et-les-instants.net/2019/03/15/hespel-le-petit-tsar/

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *