Longtemps, j’ai rêvé de mon île (Lauren Wolk)

Longtemps, j’ai rêvé de mon île (Lauren Wolk)

Résumé de l’éditeur

Les douze années de son existence, Corneille les a passées sur l’une des minuscules îles qui composent l’archipel Elizabeth, dans le Massachusetts. Abandonnée à sa naissance sur un bateau laissé à la dérive, Corneille n’a jamais connu personne d’autre que Osh, l’homme qui l’a recueillie puis élevée, et Miss Maggie, leur voisine. Corneille a toujours été curieuse de tout. Lorsqu’une nuit, elle aperçoit la lueur d’un feu de camp par-delà les flots, la jeune fille se met en tête d’en découvrir l’origine. Commence alors une quête qui va la mener bien plus loin encore que tout ce qu’elle aurait pu imaginer, sur les sentiers tortueux et pleins de dangers de son énigmatique passé…

Mon avis

L’histoire se déroule dans les années 1920, au coeur des îles Elizabeth. Corneille a échoué dans une petite barque sur une île minuscule alors qu’elle n’était qu’un bébé, une lettre aux mots effacés et une bague attachées à elle. Elle est recueillie par Osh, un vieil homme qui vit de la pêche en solitaire. Miss Maggie, une voisine, vient leur rendre visite de temps en temps. En face, de l’autre côté de l’eau, il y a une île où plus personne n’habite : Penikese. Corneille est intriguée par cette île, d’autant que là où elle vit, personne ne veut d’elle, elle fait peur aux autres enfants qui pensent qu’elle a la lèpre et ils laissent entendre qu’elle viendrait de là-bas. Un soir une lumière y brille alors qu’il est censé n’y avoir personne. Corneille décide de faire un tour sur cette île pour élucider le mystère.

Arrivée sur l’île, elle découvre le site d’une ancienne léproserie, un cimetière, des maisons et un gardien d’oiseaux qui y travaille maintenant, car un projet de réserve d’oiseaux est en cours de réalisation. Cet homme est étrange. Armé de sa pelle et de son fusil, il creuse des trous partout, comme possédé. Il fait peur à Corneille, comme s’il cachait ou cherchait quelque chose. Corneille se met à enquêter et découvre son histoire. En partant sur les traces de son passé, elle va se rendre compte qu’elle est liée à Penikese, qu’elle le veuille ou non. Qui est-elle et d’où vient-elle ? Qui l’a abandonnée en mer dans un vieux canot ? Que se cache-t-il vraiment sur l’île de Penikese ? Ces questions deviennent obsédantes, elle a besoin de réponses…

« Je voulais savoir pourquoi on trouve des perles dans certaines huîtres de Cuttyhunk et pas dans d’autres. Je voulais savoir comment la lune, si lointaine, peut attirer ou repousser la mer, alors qu’elle ne pouvait pas agiter le lait dans la tasse de thé de Miss Maggie. Mais ce que j’avais vraiment besoin de savoir, parmi tout le reste, c’était pourquoi autant d’habitants de Cuttyhunk m’évitaient, comme s’ils avaient peur, alors que j’étais plus petite qu’eux. »

Je me suis laissée porter par cette quête d’identité, ses petits mystères, sans trop savoir où elle m’emmenait. On doute parfois et on se demande si ça en vaut vraiment la peine de lever le voile, de découvrir la vérité sur les racines de Corneille, mais on va jusqu’au bout du récit, porté par l’héroïne qui en a besoin pour se trouver.

Le récit de Lauren Wolk est un roman doux et plaisant à lire sur une jeune fille déterminée à savoir d’où elle vient.

Le +

  • J’ai beaucoup aimé la quête d’identité de Corneille qui a besoin de connaître ses origines pour savoir qui elle est.
  • Le trio formé par Osh, Miss Maggie et Corneille est très touchant et montre que l’amour n’est pas nécessairement un lien de sang.

Le –

  • J’aurais bien voulu en savoir un peu plus sur l’histoire d’Osh et Miss Maggie, mais le mystère sur leur solitude se lit aussi avec une certaine douceur.
  • Le récit ne fait pas l’objet d’un rythme ou d’une tension dramatique trépidant(e). C’est un roman d’atmosphère assez lent.

Le coin des profs

Le roman ne présente aucune difficulté de lecture et ravira les amateurs d’histoires de quête d’identité. Il permet aussi d’aborder le thème de la différence et les préjugés qui l’accompagnent…

Niveau de lecture

Débutant

Genre

Roman d’initiation

Mots clés

Abandon, amour, différence, île, lèpre, quête d’identité, rejet, solitude

Vous aimerez ce récit si vous avez aimé…

La combe aux loups, Lauren Wolk

Infos pratiques

  • À partir de 13 ans
  • L’école des loisirs
  • 338p.
  • 16,50€
Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *