Sèves (Catherine D’Oultremont)

Sèves (Catherine D’Oultremont)

Aline, dite Aliocha, vient d’assister à la mort de Babouchka, sa grand-mère qui l’a élevée et qui est partie en emportant avec elle un secret de famille. Peu habituée à la mort, Aliocha doit appréhender son deuil et vivre avec la frustration de n’avoir pas pu entendre la révélation du mystère familial. Sur le point de se lancer dans la grande aventure de la maternité avec Eduardo, Aliocha se sent pressée par le besoin impérieux de connaître ses origines. Babouchka à peine enterrée, elle se rend à Sart-la-Jolie, le village natal de sa grand-mère, où elle est directement confrontée à l’hostilité des habitants.

Maman aussi reste muette en ce qui concerne sa petite enfance à Sart-la-Jolie. Elle prétend qu’elle n’a plus de souvenirs […] Quelque chose a dû se passer […] qui nous poursuit de mère en fille. Quelque chose qui s’attaque à notre féminité. Maman accepte passivement. Moi non. Je veux savoir. […] Je veux briser cette chaîne maudite qui me lie au passé de ma mère et de ma grand-mère. Pour que la fille que je souhaite avoir un jour ne souffre pas du même mal que moi. Car le poids du non-dit m’écrase et m’empêche de vivre normalement ma vie de femme.

Lire la suite : https://le-carnet-et-les-instants.net/2015/08/04/oultremont-seves/

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.