Tu es si belle (Eva Kavian)

Tu es si belle (Eva Kavian)

La narratrice, Jeanne (14 ans) reçoit un message mystérieux de sa sœur Flora (18 ans) : « Je te libère de notre secret ». Son intuition lui dit que c’est important, elle se rend alors au studio où vit sa sœur pour s’assurer que tout va bien : là-bas, elle découvre Flora étendue sur son lit. Elle a avalé beaucoup de médicaments et a écrit sur le mur avec son propre sang « Tu es si belle ».

Après avoir appelé une ambulance, envoyé Flora et sa mère aux soins intensifs et nettoyé le studio, Jeanne se retrouve seule dans son appartement. Les souvenirs affluent, violents : elle se remémore une scène surprise quatre ans plus tôt entre Flora et David, l’ex-compagnon de leur mère. Soudain, tous les comportements de sa sœur ces dernières années prennent sens : elle a été abusée par David. Pourquoi n’a-t-elle pas compris plus tôt la gravité des événements ? Pourquoi n’en a-t-elle pas parlé à un adulte ?

Si elle me libérait, c’est qu’elle me pensait prisonnière, mais non. Je n’étais pas prisonnière. Je ne le vivais pas ainsi. C’est plutôt notre secret qui était prisonnier, puisque je l’avais comme oublié. Je dis « comme » car ce n’est pas un oubli habituel, une distraction ou un problème de mémoire. Ce n’est pas un souvenir perdu ou rendu approximatif au fil des ans. J’avais vécu ce moment, et il s’était effacé, assez rapidement sans doute, car je n’ai pas non plus d’images des jours qui l’ont suivi mais, à l’instant où je me suis demandé de quoi elle parlait, je l’ai su. Je suis redevenue la petite fille de dix ans. Jure-le-moi ! Jure-le-moi que tu ne diras rien à maman, sinon je ne te parle plus jamais ! C’était peut-être la seule solution, pour l’enfant de dix ans que j’étais, d’effacer les images, plutôt que de te mentir, ou de ne rien te dire.

Pour lire la suite: https://le-carnet-et-les-instants.net/2020/01/29/kavian-tu-es-si-belle/

Partager sur vos réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *